Une des clés pour créer une habitude comme celle de faire un rituel matinal chaque matin, c’est de l’adapter à soi : à ses habitudes de vie, à ses envies.

Ingénieur de formation, Samuel a travaillé un peu moins de 2 ans dans l’aéronautique avant de partir voyager pour un an. Il est parti à la rencontre des autres cultures et à la découverte des nouveaux horizons car, en plus d’explorer les merveilles de notre monde, cela lui apporte de nouvelles perspectives sur sa vie et sur les projets qu’il a envie de mettre en place pour son futur. Cette quête de sens l’a mené à traverser l’Asie pour maintenant continuer en Amérique Latine.

 Je lui ai demandé de nous en dire un peu plus sur le rituel qu’il a mis en place, les activités qu’il fait et ce qu’il lui a permis de changer et de réaliser.

Qu’est-ce qui a changé dans ta vie depuis que tu fais ton rituel matinal ? 

Mon rituel constitue la structure de ma journée. Quand on voyage, il n’y a pas de routine. En fonction d’où l’on est et de qui l’on rencontre, tout peut être radicalement différent. En voyage, le maitre mot est l’opportunité. Du coup, un jour est toujours différent du suivant. Cela a ses avantages, mais ses inconvénients aussi: on manque vite de repères. Mon rituel est le moment que je choisis chaque jour pour faire le point sur ce que je fais et où j’en suis. C’est à ce moment que j’organise plus ou moins ma journée.

C’est aussi ma préparation pour bien commencer ma journée.

À quoi ressemblait tes journées avant ça ? 

Certaines parties du voyage étaient peut-être un peu plus chaotiques. Lorsque l’on est entrainé par le mouvement du voyage, parce que l’on vit dans une communauté par exemple, ou bien que l’on trek avec d’autres backpackers que l’on vient de rencontrer, le temps prend une autre dimension. Les journées passent vite. Et si l’on ne fait pas attention, on peut vite se laisser porter par le courant et perdre de vue ses objectifs personnels.

Tu me disais parfois faire ton rituel matinal à d’autre moment de la journée : qu’est-ce que cela change pour toi, remarques-tu une différence avec les moments où tu le fais seulement le matin ?

Il y a des fois où mes journées commencent tot, ou inversement, finissent tard. Et puis les activités sont différentes chaque jour. Je ne sais pas vraiment prévoir, tout est une question d’opportunité. Du coup, mon rituel matinal s’est transformé en rituel quotidien. Si je ne prends pas le temps de le faire en me levant, je peux tout à fait trouver le temps de le faire dans l’après midi, où même le soir avant d’aller dormir. Le plus souvent même, je fais mes activités à des moments différents de la journée. A vrai dire, ma journée en elle même devient un rituel. Peu importe ce que je décide de faire, l’importance pour moi est d’avoir ce moment où je prends le temps de me “retrouver”.

Toutefois, je remarque quand même que le matin est le moment que je préfère. En commençant la journée avec mon rituel, j’ai l’impression d’avoir déjà “réussi” ma journée alors qu’elle ne fait que débuter. Dans mon cas, je suis alors plus avenant et plus ouvert aux autres, ce qui est primordial en voyage.

À quel gros challenge tu as du faire face dans l’adoption de ta routine et comment l’as tu surmonté ?  

La plus grosse difficulté en voyageant, est la régularité. On est trop facilement plongé dans un environnement radicalement différent qui nous fait perdre nos habitudes et donc notre régularité.

A ce moment, je n’ai pas trouvé de solution miracle. Seule la détermination et la motivation me pousse à faire mon rituel. Cependant, avoir ma copine avec moi m’a beaucoup aidé. Elle est devenue mon binôme et m’encourageait quand je me laissais aller.

Une autre difficulté est l’environnement. Faire une méditation dans un dortoir ou du sport dans l’une des villes ultra polluées des pays en voie de développement peut freiner. A ce moment, c’est juste une question d’adaptation. Il faut voir ce qui est possible et passer cette activité si ce n’est pas possible autrement.

Comment se compose ton rituel matinal, quelles activités pratiques-tu ? 

En général, mon rituel commence par une méditation et continue avec du sport. Les affirmations et la visualisation m’aident aussi à rester connecté à mes intentions. J’écris aussi presque tous les jours.

En voyage, la seule constante est le changement. Du coup, mon rituel change en fonction de mes besoins et mes envies. Quand je suis à la côte, j’adore faire du sport sur la plage et ma méditation face à la mer. Si je fais du surf ou si je travaille en volontariat, je passerai le sport. La visualisation et les affirmations dépendent de mes besoins. Mais la méditation et l’écriture restent pour moi, les activités les plus importantes.

Depuis combien de temps fais-tu ce rituel ? 

J’avais déjà mon rituel avant de partir voyager. Mais il m’a fallut quelques mois pour l’adapter au voyage et m’y tenir.

À quelle heure te couches tu et te lèves-tu ? 

C’est variable, mais en général en même temps que les locaux. C’est à dire que c’est plus souvent du lève tot – couche tot.

Avant ton rituel quels étaient tes horaires ? 

Pas de changement à ce niveau.

Concrètement, qu’est-ce que ces nouveaux horaires ont changé dans ta vie ? 

Pas grand chose du coup :p

Quel impact a eu ton rituel matinal sur ta relation avec proches (amis, mari/femme) ?

Etant donné que ma copine est devenue mon binôme et qu’elle aussi s’est mise à avoir son petit rituel, ca nous a encore plus rapproché. On aime beaucoup méditer ensemble le matin.

Est-ce que tu as des apps/outils indispensables à ton rituel matinal ? Notamment pour gérer l’aspect « nomade » de ton rituel matinal ?

J’utilise l’app Insight Timer tous les jours pour méditer. Elle est gratuite et vraiment simple d’utilisation. Il suffit de régler le nombre de rappel de cloche que l’on veut pendant la méditation, le temps de la médit, et c’est parti. On peut même ajouter un bruit de fond pour s’isoler du bruit ambiant si il y en a.

L’app My Hector est pas mal je trouve pour le sport. Elle propose plein de séances de muscu différentes, ciblées sur les jambes, le torse ou les bras. On peut viser de la musculation ou plutôt tonifier le corps. Le gros avantage pour moi, c’est qu’il n’y a besoin de rien pour effectuer les exercices. Deux bras, deux jambes et c’est parti.

Quels sont les futurs objectifs que ton rituel matinal va t’aider à atteindre ? 

L’objectif le plus important pour moi vu que c’est la raison de mon voyage: trouver dans quel projet je veux m’investir dans le futur, après mon voyage.

Aimerais-tu ajouter quelque chose ?

Je voulais juste te remercier pour ton travail. C’est en partie grâce à toi que j’ai découvert ce qui change ma vie tous les jours. 🙂

Pin It on Pinterest