The One Thing est l’un des rares livres que j’ai lu 3 fois. Et chaque fois, je me reprends une petite claque à la figure. 

Dans un quotidien où chaque jour nous amène à faire des dizaines (voire centaines) de choix, et où les to-do lists sont sans cesse plus longues, ce livre propose l’une des méthodes les plus efficaces que je connaisse pour arriver à faire le tri et à se concentrer sur ce qui est réellement important.

Il n’est pas encore sorti en français, mais j’en ai fait un résumé complet que tu peux télécharger gratuitement ici. 

 —

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Buffer
  • Pinterest

L’idée de “The One Thing”, c’est de préparer son chemin vers le succès, UNE action à la fois.

Bien conscient de la quantité de choses tout à fait disproportionnée que nous aimerions faire dans la journée, l’auteur propose de nous aider à sauvegarder notre santé mentale et à simplifier considérablement notre travail en procédant à un simple échange : 

Plutôt que de passer son temps à essayer de TOUT faire, prendre un peu de temps pour déterminer l’action “levier” essentielle qui rendra tout le reste plus simple. L’essentiel de la méthode s’articule autour d’une question, que l’on peut se poser à la fois pour définir de grands objectifs long-termes (comme le but de votre vie !) comme la priorité du jour.

Ça rejoint une citation que j’adore, attribuée à Abraham Lincoln :

Si j’avais 6 heures pour couper un arbre, je passerai les 4 premières à affuter ma hache — Abraham Lincoln (?)

Le livre joue sur 2 tableaux : l’attitude et l’action. 

Il nous aide à développer une attitude et un état d’esprit efficace qui nous aideront à préserver notre temps au maximum, à être plus efficace et à voir grand. 

 Il nous aide à déterminer sur quelles actions avancer pendant ce temps de travail pour obtenir le meilleur investissement “résultats obtenus / temps investi”

Donnez-moi un levier assez grand et je ferai bouger le monde — Archimède

Attitude — Les réflexes et l’état d’esprit à adopter

Papasan et Keller préparent le terrain pour que nous ayons un comportement plus efficace. Ça passe par des réflexes, des états d’esprit à supprimer ou à adopter.

  • Ne plus faire plusieurs choses à la fois. Vraiment. Ça suffit. Les auteurs citent d’ailleurs une étude (Clifford Nass, 2009) qui montre que les gens qui font du multi-tâche sont moins efficaces que ceux qui n’en font pas.
  • Oser voir GRAND & identifier l’action “levier”, qui donnera le meilleur rapport “résultats obtenus / temps investi”. La réaliser. Identifier la suivante. La réaliser. Et ainsi de suite.
  • Arriver à dire “non”. Les autres personnes ne connaissent pas nos priorités. On ne donc peut pas attendre d’eux qu’ils s’en préoccupent. C’est à nous de défendre notre temps pour l’utiliser sur notre UNIQUE chose.
  • Les réponses que l’on obtient sont aussi bonnes que les questions que l’on pose. Posez des questions “grandes et spécifiques” pour obtenir les meilleurs réponses.
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Buffer
  • Pinterest
Se demander “que puis-je faire pour doubler mes ventes en 6 mois ?” et bien plus efficace que “que puis-je faire pour doubler mes ventes ?”, “que puis-je faire pour augmenter mes ventes ?” ou “que je puis-je faire pour augmenter mes ventes de 5% cette année ?”. 
  • Réserver les 4 premières heures de la journée pour notre “UNIQUE chose”. C’est là où nous sommes les plus efficaces et moins enclin à procrastiner. Utiliser ce temps d’efficacité maximum pour l’UNIQUE chose qui nous amènera le plus de résultats.
  • Faire la différence entre une “to-do list” (pleine de bonnes intentions et d’actions “facultatives”) et une “success list” (composée uniquement des actions essentielles à accomplir)
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Buffer
  • Pinterest
  • Ne pas chercher à devenir un monstre d’auto-discipline. Mais bien gérer le quota disponible chaque jour. Car oui, nous avons tous un “quota” de volonté par jour limité à notre disposition.
  • Accepter que notre vie ne sera pas toujours équilibrée, accepter qu’il y a des choses que l’on ne fera pas, qui s’accumuleront. Mais garder notre famille et notre santé au centre de nos priorités.
  • Développer une bonne hygiène de vie pour avoir l’énergie nécessaire pour être efficace.

Action — La question qui doit guider nos actions 

C’est la question centrale qui constitue l’habitude clé à retirer du livre. S’il y a une chose à retirer de The One Thing, c’est cette question. Votre nouveau “mantra”. On est appelé à se la poser à plusieurs occasions. Prêt ? La voici !

“Quelle est l’UNIQUE chose que je peux faire, de sorte qu’en la faisant, tout le reste sera plus facile ou inutile ?” 

Oui, je suis d’accord, ce n’est clairement pas la question la plus agréable à lire, mais elle fait le job ! Son but : aider à définir l’UNIQUE action, l’UNIQUE chose qui vous apportera le plus de résultats pour le temps investi.

Comment l’utiliser ?

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Buffer
  • Pinterest
  • Commencer par se la poser pour définir notre direction, le “but” de notre vie, là où l’on souhaite être “un jour” (notre “someday goal” dans le schéma ci-contre)
  • Puis partir de là, posez la à nouveau pour savoir quoi faire, d’ici 5 ans, d’ici 1 an, d’ici un mois, d’ici une semaine, d’ici la fin de la journée, et immédiatement. En somme, vous alignez les dominos pour créer une réaction en chaîne la plus efficace possible.
  • Se réserver un moment chaque semaine (les auteurs recommandent le dimanche) pour revoir ce plan, suivre ses progrès, l’actualiser si nécessaire.
  • Chaque jour (et même plusieurs fois par jour), se reposer cette question, pour orienter nos actions de la journée vers notre objectif principal.

Pas seulement au travail !

Même si la majeure partie des exemples du livre sont liés au domaine professionnel, cette méthode peut-être appliquée dans pratiquement tous les domaines de votre vie ! Forme physique, vie personnelle, vie sociale, travail, business, finances, vie spirituelle, …

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Buffer
  • Pinterest

Alors qu’est-ce qui est le plus important pour vous ? Définissez dans quelle domaine de votre vie vous voulez commencer à appliquer la méthode “The One Thing”…. c’est fait ? Bon !

Maintenant, trouvez le levier qui vous permettra de bouger votre monde… et lancez-vous !

Challenge 

Vous pouvez commencer à mettre en pratique le pouvoir de “l’UNIQUE chose” dès maintenant.

  • Définissez l’objectif qui est le plus important pour vous actuellement.
  • Demandez-vous : “quelle est la chose que je peux faire cette semaine pour [objectif] de sorte qu’en la faisant, tout le reste sera plus facile ou inutile ?”
  • Prenez le temps de faire une liste de toutes les idées qui vous viennent en tête, puis évaluez chacune de ces idées. Triez-les, jusqu’à ce qu’il n’en reste plus qu’une.
  • Quand vous avez trouvé la réponse, verrouillez le maximum de temps la matinée suivante pour avancer sur cette action.

Pin It on Pinterest